Télétravail : comment bien s'organiser en équipe ?

Le télétravail a été dans toutes les discussions en 2020, faisant sa grande entrée forcée dans les entreprises. Les salariés comme les dirigeants ont dû faire preuve d’agilité et d’adaptation pour intégrer ce nouveau mode de travail à leur structure. De plus en plus on entend parler de télétravail généralisé mais comment se positionnent les managers et les collaborateurs sur ce sujet ?

Télétravail : comment bien s'organiser en équipe ?
Mazars,Engie,Fabernovel,Covea,République Française
Qu’entend-on par généralisation du télétravail ?

Qu’entend-on par généralisation du télétravail ?

Le premier et le deuxième confinement ont forcé les entreprises comme leurs collaborateurs à s’adapter à des modes de travail qui n’étaient pas ou peu répandus au sein de leur organisation. Les entreprises ont dû se creuser l’esprit afin de développer de nouvelles pratiques pour la plupart digitales, qui répondaient à un besoin urgent de la part des salariés. Ce besoin brutal d’adaptation et de transformation de la part des grands groupes n’a pas été vécu positivement par les salariés. En effet, 75% d’entre eux ont estimé que la gestion de la crise sanitaire et notamment la mise en place d’outils avait été mal gérée par les organisations.

Tester une enquête

Télétravailler en 2021 ?

Bien que les confinements nous aient forcé à télétravailler un maximum de jours par semaine (5 jours pour les métiers qui le pouvaient), cette situation ne durera pas indéfiniment. Le télétravail est une méthode de travail qui ne doit pas être imposée aux salariés en temps normal mais proposée. Si certains salariés se révèlent être de grands adeptes du full remote, la majorité assure ne vouloir télétravailler que 1 ou 2 jours par semaine, estimant que la proximité avec les collègues, ou encore la séparation entre le foyer et les bureaux sont des points importants pour maintenir l’engagement et une bonne santé au travail.

Choisir le mode de travail qui nous correspond

Si la situation nous impose aujourd’hui cette organisation au travail, il reste tout de même important de ne pas imposer un mode de travail aux salariés, et de leur laisser choisir le mode de travail qui leur correspond le mieux, en s’adaptant à leurs contraintes du quotidien. Parmi les facteurs difficiles liés à la situation : un manque d’échange avec les managers et les collaborateurs, une perte de concentration et de motivation, un équilibre entre vie pro et vie perso difficilement respecté… Beaucoup d’entreprises auparavant réticentes à l’idée de proposer aux salariés des périodes de télétravail, se disent aujourd’hui plus flexibles à l’idée de proposer ce format à leurs salariés. Un victoire pour les employés en France.

Adapter son management au télétravail

Le deuxième confinement n’a pas été l’objet du télétravail généralisé. Bien que les directives du gouvernement est été poussée dans le sens d’une généralisation du travail de chez soi, les employeurs ont majoritairement encouragé leurs salariés à conserver leur trajet jusqu’au bureau au moins quelques jours par semaine. Que nous apprend cette information ? Même si le télétravail en mars / avril a largement fait ses preuves, la majorité pense toujours que le présentiel est important, que cela soit pour le moral des troupes, pour l’équilibre entre le cadre professionnel et le cadre personnel ou encore pour une meilleure efficacité.

Les salariés face au télétravail

Ce que l’on constate chez les collaborateurs depuis le confinement, c’est une perte de sens et une perte de repaire dans leur rapport au travail et à leur entreprise, ce qui se matérialise par une augmentation notable des burnouts et des RPS dans les organisations. L’enjeu pour les entreprises est alors de recréer du sens dans leurs équipes, d’améliorer l’engagement au travail et de transmettre des messages clairs. Les salariés ont besoin qu’on leur transmette une perspective, sur le moyen, comme sur le long terme et qu’on les accompagne dans les bouleversements organisationnels auxquels ils font face.


Former ses managers au télétravail

Former ses managers au télétravail

Un des points qui est revenu régulièrement sur le confinement et dans nos échanges avec nos clients est la question du management, et plus particulièrement du management à distance. Si les préoccupations viennent d’abord des employeurs et des managers eux même qui ne savent pas comment gérer leurs équipes avec la distance, il est important de rappeler que l’inquiétude émane également des employés. En effet, les salariés ont, durant le confinement, souffert de ce management à distance qui n’étaient pas préparés.

Demander une démo